Nouveau risque des jeux vidéo : les accidents de la route

Un enfant de moins de dix ans a été renversé dimanche dernier par une voiture à Bondy en Seine Saint Denis. L’enfant traversait l’avenue de Rosny en jouant sur une console de jeux vidéo portable.

Après ce terrible accident les questions sur les dangers des jeux vidéo refont surface. Le même accident aurait-il pu se produire si le petit garçon avait été en pleine lecture d’un livre passionnant ? Certainement, sauf qu’avouons-le, nous ne croisons pas souvent des enfants absorbés par leur livre alors que par leur console portable, oui. Faut-il pour autant interdire aux enfants de jouer dehors ? Le problème n’est sans doute pas là.

Un adulte traversant une route, absorbé par une conversation sur son téléphone portable, prend également de gros risques. La densité de la circulation en ville génère des risques d’accidents pour les piétons et demande une vigilance accrue pour les enfants. Rappelons qu’en 2007, 561 piétons sont morts en France (+4.9% par rapport à 2006) et 13 406 ont été blessés dont plus de 5000 ont dû être hospitalisés (source Observatoire national interministériel de sécurité routière). Alors le mieux n’est-il pas d’accompagner les plus petits, même pour de courtes distances ?

Vous trouverez quelques conseils pratiques offerts par l’association Prévention Routière sur le site www.priorite-vos-enfants.fr

Et vous qu’en pensez-vous ? Vos enfants se baladent-ils seuls et avec leur console dans votre quartier ?

1 Commentaire

  1. Sophie dit :

    Mince alors, moi mon enfant se promène à 4 pattes en lisant Freud d’une main et en téléphonant de l’autre.
    c’est grave docteur ?
    ;-)

Laisser un Commentaire