Interview Cécile C. Assistante maternelle agréée

Cécile C. nous parle des jeunes enfants et de l’éveil aux activités numériques .

Numerikids : De combien d’enfants avez-vous la garde ? De quel âge ?

Cécile C. : Je garde deux enfants, ils ont 20 mois tous les deux. J’ai également un fils de trois ans et demi.

NK : Les jeux numériques sur PC ou sur console ou sur mini ordinateur d’enfant font-ils partie de vos activités ?

Cécile C. : Oui, ce ne sont pas des activités quotidiennes mais nous y jouons deux à trois fois par semaine. Pour l’instant ces jeux sont essentiellement sur pc. L’ordinateur individuel pour enfant demande la plupart du temps une petite connaissance du langage, pour répondre a des questions sur une histoire par exemple. Ils sont encore un peu jeunes pour jouer réellement à ce type de jeux. En revanche, il existe des jeux sur pc qui leur sont tout à fait accessibles en termes de compréhension et les claviers pour les tout petits sont à leur portée sur le plan purement moteur.

Cécile C. , Assistante maternelle agréée

NK : Pensez-vous qu’un éveil multimédia est un plus pour les enfants ?

Cécile C. : C’est plus que ça, c’est essentiel. A l’âge de 18 ou 24 mois, les enfants intègrent de nouvelles notions à une vitesse surprenante. Le multimédia et l’ordinateur en particulier fait partie intégrante de leur vie quotidienne au même titre que la télévision ou le téléphone. Ils sont demandeurs naturellement ; ils veulent agir comme papa ou maman. Ajoutez à cela la curiosité qui les anime à cet âge-là ; le cocktail est parfait pour faire du multimédia une activité épanouissante pour un petit.

NK : A partir de quel âge le conseilleriez-vous ?

Cécile C. : Avant 15 mois, l’exercice me semble périlleux mais rien n’empêche les parents de positionner l’enfant en tant que simple observateur. Il n’existe, de toute façon, à ma connaissance que peu de jeux correspondant à un enfant plus jeune. De plus, avant deux ans la concentration d’un enfant est de courte durée, ce qui complique la situation.

NK : Les parents vous posent-ils des questions à ce sujet ? Vous demandent-ils de jouer à l’ordinateur avec leurs enfants ?

Cécile C. : Absolument pas. Je n’ai reçu aucune consigne particulière à ce sujet, ni pour, ni contre. Les parents me laissent gérer cette activité au même titre qu’une autre activité d’éveil. Ils savent par ailleurs que je fais attention au temps que l’on passe devant l’ordinateur.

NK : Vous avez un fils de trois ans, est-il déjà familiarisé avec l’informatique ?

Cécile C. : Oui, beaucoup. Est-ce l’admiration naturelle d’une mère pour son fils mais je suis sidérée à chaque fois que je le vois évoluer sur l’ordinateur. Cela parait si simple pour lui, si intuitif !

NK : Comment et quand a-t-il commencé ?

Cécile C. : Vers deux ans, avec un petit ordinateur pour enfant. Grâce à ce jeu, il connaît son alphabet et au même moment il a commencé à passer un peu de temps sur le pc familial avec son papa. Il a appris quelques gestes basique et à manier la souris et maintenant, il joue tout seul avec un jeu pc adapté à son âge. Il a reçu également pour noël un petit ordinateur dans lequel s’insèrent des cartes mémoire comportant différents jeux (lettres, musique, chiffres, dessins) et il y joue également. Cécile C. et son filsInutile de vous dire que je ne suis pas la bienvenue. Mon aide n’est pas de rigueur, il me fait vite comprendre qu’il veut le faire tout seul !

NK : Quels programmes utilise-t-il ? Combien de temps en moyenne par semaine ?

Cécile C. : Il joue beaucoup avec Adiboud’chou et un logiciel de jeux Petit Ours Brun. Pour ce qui est du temps passé devant l’écran, c’est rarement plus de deux fois par semaine ; la séance de jeux dure environ une demi-heure.

NK : Quels plus apporte l’informatique à un enfant de cet âge ?

Cécile C. : L’apprentissage des formes et des couleurs, des chiffres et des lettres. Ca stimule sa motricité fine pour le maniement de la souris, un vocabulaire plus riche, une intégration en douceur de l’outil informatique, une autonomie nouvelle et le plus important de la rigolade !

NK : Utilisez-vous l’informatique personnellement ?

Cécile C. : Oui, de façon très basique, Je me limite à quelques recherches sur internet, du traitement de texte, un envoi de mails et c’est à peu près tout. Mon mari est bien plus familiarisé avec l’outil informatique que moi mais quelque chose me dit qu’il va bientôt trouver plus fort que lui à la maison !

2 Commentaires

  1. Valou dit :

    C’est sur que dans peu de temps nos petits monstres nous expliqueront les yeux fermés comment se servir d’un ordinateur ! je crois que si on fait un blocage dessus ca les penalisera
    Valou

  2. CATAPOULE dit :

    J’ai beaucoup apprécié le commentaire de Cécile car je suis moi-même assistant maternel agréé. J’ai une fille de deux et demi et pour l’instant elle ne s’intéresse pas trop à l’informatique. Elle a un petit ordinateur type “Wini” que lui a offert sa tante mais elle a un peu peur des images et du son. Peut-être que cela lui passera.

    En tout cas, merci pour ce pladoyer en faveur de l’informatique.

    J’ai eu moi-même Amstrad CPC 6128 et j’ai appris beaucoup à tous niveaux de cette manière.

Laisser un Commentaire