Martingale

Elle s’appelait Martingale et n’avait jamais joué au loto. Elle avait horreur des chiffres et gagnait toujours des boîtes à lettres. Elle avait même viré son mari au prétexte qu’il avait fait 14/18 de tension en 39. Ce brave homme, de son vrai nom Charles-Jules Quint, était pourtant sorti tout neuf des 15/20 où on l’avait contrôlé à 8/10ème. Ce qui d’ailleurs lui a permis de terminer la Chapelle Sixtine avec ses douze apôtres.  Pie VII était ravi et lui a proposé une visite gratuite des Caves du Vatican. Le Château 9 du pape était excellent. C’était l’un des vins préférés de Martingale.

Il voulut la reconquérir en évitant les chiffres mais comment ? Il eut l’idée géniale de la faire numériser pour digérer du 0-1. Ainsi toute en chiffres, elle pourrait retrouver son Charles-Jules et tous ses calculs.

Il lui proposa donc une visite sans lui avouer qu’il apportait un scanner de 200 kilos. Ce fut un combat singulier mais il parvint à la bloquer dans l’appareil. Hélas, c’est un cahier de codes barres qui en est sorti. Adieu Martingale. Parfois il joue avec les barres en promenant sa douchette, mais le coeur n’y est plus.

Il préfère des vrais jeux vidéo qu’il va pêcher en haute mer sur son radeau.

4 Commentaires

  1. Jules-Ludo dit :

    Ce radeau n’a aucune chance dans la course Vendée-Globe. Mais l’auteur en a beaucoup pour réussir une psychothérapie.

  2. Emile Mousson dit :

    j’adorerai pouvoir acheter ce bateau. Pouvez vous me dire ou peut on les commander ? Y a t il des points de vente dans le gatinais ?

  3. Isa dit :

    j’ai pas tout compris mais je vais le relire !

  4. Benoit - PARIS dit :

    je ne regarderai plus jamais les codes barres de la même façon…

Laisser un Commentaire