VIDEO : Interview Michael Stora, psychologue et psychanaliste

Spécialisé dans le monde du jeu vidéo, Michael Stora analyse et répond aux nombreuses questions que vous vous posez. A partir de quel âge peut-on jouer, à quelle dose, quels sont les effets positifs, les risques… Mais il va plus loin et explique aussi comment le jeu peut favoriser l’estime de soi, pourquoi deux ans c’est trop jeune pour commencer ou comment les logiciels ludo-éducatifs sont inefficaces. « Je travaille maintenant depuis huit ans sur les mondes numériques » explique Michael Stora, « Tout cela a commencé lorsque j’ai ramené une console de jeux vidéo dans un centre médico psychologique auprès d’enfants souffrants de troubles du comportement. Les enfants m’appelaient le psy qui console ».

Un entretien vidéo passionnant qui balaye quelques idées reçues.

Première partie : Le jeu vidéo à partir de quel âge ? Comment les enfants perçoivent-ils les écrans ? Le chat à partir de quel âge ? Quelle est la bonne dose ?

Get the Flash Player to see this content.

Deuxième partie : Jouer améliore l’estime de soi ? Quels sont les dangers du monde virtuel ? L’informatique à partir de quel âge ? Qu’apportent les outils multimédia pour les bébés ?

Get the Flash Player to see this content.

Troisième partie : Que pensez-vous des logiciels ludo-éducatifs ? Quelques conseils pratiques. Peut-on jouer en famille ? Le système PEGI est-il efficace ?

Get the Flash Player to see this content.

Retrouvez Michael Stora en librairie également

5 Commentaires

  1. isa dit :

    Le lien vers l’interview ne fonctionne plus, comment visionner celle ci ? Merci

  2. Rganof dit :

    Je trouve que ce point de vue est interessant, sauf sur l’idée de l’ordinateur dans la chambre seulement à partir de 10 ans.

    J’ai moi-même eu un ordinateur à 7 ans et je n’ai jamais eu de problème (même si ici j’utilise mon pseudo de jeux vidéo).

  3. Helene dit :

    bon alors tant que mon fils de 9 ans à l’air de bien se porter malgré toutes les heures qu’il passe sur ses consoles et internet je ne dois pas trop m’inquieter… rassurant mais stressant qd meme

  4. Romain dit :

    intéressant point de vue, surtout pour l’estime de soi, et je suis assez d’accord c’est bien de regarder vraiment les jeux, de les essayer 5 minutes on sait mieux de quoi on parle quand on leur confisque la console !!! et en plus on peut jouer aussi…

  5. Valou dit :

    bon alors on peut leur offrir des jeux à Noel sans culpabiliser c’est cool !

Laisser un Commentaire