Microsoft Xbox360 : la « petite entreprise » qui ne connait pas la crise…

Qui l’eût cru ? En période de crise économique, on s’attend à ce que les familles fassent des économies sur tout, et particulièrement sur les loisirs. Que nenni ! Si les cinémas et les restaurants trinquent sévèrement par les temps qui courent, il n’en est rien pour la Xbox360.

Microsoft qui s’était lancé, il y a quelques années, dans la cour des grands de la console de jeux vidéo n’aurait pas pu espérer faire mieux. En effet, « la World company » n’avait pas le passé le plus adéquat pour gagner le pari des ventes, tant la concurrence est rude. Et pourtant, La XBox 360 a connu sa meilleure année. On peut le dire, 2008 fut prolifique. Ils en ont vendu 8 millions de plus que la PSP 3 de Sony. Et Microsoft peut s’en frotter les mains. Première explication, son prix a été remis au goût du jour, celui qui a la saveur acide de la récession. La console de salon est passée de 199 à 179 euros avant noël, ce qui s’est avéré une stratégie payante. Mais on ne m’enlèvera pas de l’idée qu’ils ciblent aussi de mieux en mieux leurs potentiels acheteurs. Je m’explique : la XBox n’était pas, au départ, la console la plus adaptée aux enfants, faute de jeux représentatifs. Mais comme on va chercher le marché porteur, là où il est caché, les développeurs de jeux pour enfants s’y sont collés. Microsoft a joliment étoffé son offre pour la jeune génération : Bee Movie, l’increvable Pac Man, Wall-e, Shreck le troisième, Harry Potter, Cars, Viva Pinata, « nos voisins les hommes », Star Wars lego, Madagascar 2, Batman lego et même Sonic, le célèbre hérisson de notre jeunesse vient faire un tour sur XBox avec sa « malédiction du hérisson »… ceci n’est en rien une liste exhaustive.

Les enfants seraient-ils donc les seuls à ne pas souffrir de la baisse du pouvoir d’achat ?

Puisque Microsoft fait bien les choses (pour les enfants), il faut que je précise un détail qui a son importance. Si junior possède son propre profil sur la XBox, il vous sera alors très facile d’activer un contrôle parental pour bannir certains jeux, dvd ou même tchat.

Eh bien, que demande le peuple ? Si il vous reste 3 sous (plutôt 179 pour être exacte), vous avez, vous aussi, le loisir d’aller remplir la hotte de Microsoft. Allez, un petit geste pour sauver l’industrie… 

Les commentaires sont fermés.