Test : la tablette Lexibook Master

Plus évoluée que la tablette Lexibook Laptab d’un point de vu technique et contenus, la tablette Lexibook Master est idéale pour les enfants ayant déjà une expérience des tablettes.

L’avis des parents :Notation Lexibook Master pour enfants
L’avis de Numerikids :Notation Lexibook Master pour enfantsTablette enfant Lexibook master

Son contenu préinstallé est riche et varié : 50 livres électroniques (dont des BDs), 52 applications (cuisine, activités créatives, expériences scientifiques, etc.), 25 jeux, un logiciel de retouches photos, une application météo, un traducteur de langues et application de soutien scolaire, pour progresser à son niveau et tester ses connaissances, et Deezer pour écouter ses musiques favorites. Et bien sûr, l’indispensable accès à internet, avec contrôle parental.

Sa batterie offre une autonomie de jeu d’environ 5 heures. Les 4 GO de mémoire (extensibles à 32 GO) offriront la possibilité aux enfants et parents d’enrichir le contenu de la tablette en ayant accès aux 10 000 applications téléchargeables sur le Lexibook Market ainsi qu’à des dessins animés et vidéo sur le Lexibook Videostore.

Informations techniques Lexibook Master

Système d'exploitationAndroïd 4.0
Taille et résolution de l'écran17,8 cm
800 x 400 pixels
Ecran résistif
Mémoire4 GB avec possibilité d'extension jusque 32 GB par carte micro SD
WifiOui
AudioHaut parleur intégré
Caméra / appareil photoNon
Autonomie batterie5.5h d'utilisation
25h en mode veille
Poids440 grammes
Dimensions20.4 x 11.8 x 1.6 cm

L’avis de Numerikids :
La tablette Lexibook Master est idéale pour les enfants dès 10 ans qui souhaitent avoir leur tablette de grand sans avoir à emprunter celle des parents. Si on peut regretter les quelques applications à télécharger exclusivement disponibles en anglais, elles présentent tout de même l’avantage de faire progresser les enfants dans l’apprentissage de cette nouvelle langue.

Où trouver la tablette Lexibook Master ?

TAGS: ,

0 Commentaire

Soyez le premier a laisser un commentaire.

Laisser un Commentaire