5 conseils pour la sécurité des enfants sur internet

securité enfant internetD’après une étude de l’éditeur Kaspersky, 27 % des parents admettent que leurs enfants ont été exposés à des cybermenaces en 2013 (Etude B2B International pour Kaspersky Lab réalisée en 2013 dans le monde entier).

Et plus de 18 % des parents ont perdu de l’argent ou des données à cause d’une action de leurs chers enfants sur un appareil connecté…

Alors voici 5 conseils proposés par l’éditeur pour mieux protéger les enfants sur internet et faire baisser ces statistiques :

kaspersky securite enfant internet- Intégrer une fonction de contrôle parental et demander au vendeur d’en faire la démonstration

Traduction de Numerikids : installer un logiciel de contrôle parental ne suffit pas, il faut s’en servir ! Donc si besoin, retournez dans votre point de vente pour vous faire expliquer son fonctionnement, ou demandez à un ami qui s’y connait en informatique.

– Appliquer des paramètres interdisants les achats au sein des applications pour éviter que les enfants alourdissent les factures

Traduction de Numerikids : attention aux achats inApp dans les applications, apprenez à vos enfants à les reconnaître, et activez le code d’accès avant chaque achat.

– Installer un logiciel de sécurité

Traduction de Numerikids : Un logiciel de chez Karspersky par exemple ;-)

– Encourager les enfants à parler de leurs activités en ligne ouvertement dans le cas où ils seraient victimes de menaces ou de messages déplacés.

Traduction de Numerikids :  COMMUNIQUEZ ! C’est souvent le meilleur moyen d’expliquer les choses, on éduque aussi ses enfants au numérique.

– Mettre à profit les ressources d’Internet : il existe des sites qui conseillent les parents comme les enfants sur la manière de gérer les cybermenaces.

Traduction de Numerikids : profitez des nombreux conseils de sites qui existent, le site de la  journée Safer Internet Day  permet de bien s’y retrouver.

Conseils proposés par David Emm, chercheur senior en sécurité chez Kaspersky Lab

Rendez-vous dans un an pour voir si les usages se seront améliorés… 

TAGS:

0 Commentaire

Soyez le premier a laisser un commentaire.

Laisser un Commentaire